19/07/2018

Quelles sont les règles à respecter pour faire bâtir un pool house ?

Faire bâtir un pool house

Faire installer une piscine sur sa propriété présente de nombreux avantages. Elle permet de se rafraîchir quand les températures sont en hausse mais elle valorise aussi un bien immobilier. Toutefois, qu’est-ce qu’une piscine sans un pool house ? Cette extension permet d’y installer une cuisine d’été, une douche, un vestiaire, les équipements liés au bon fonctionnement de la piscine, de ranger les jeux d’eau, les transats … De quoi profiter pleinement de son bassin et de son jardin. Mais, pour construire cette dépendance bien pratique, y a-t-il des règles à respecter ? Doit-on déposer un permis de construire en mairie ou une simple déclaration de travaux suffit-elle ?

Une question de taille

C’est surtout la dimension du pool house que vous envisagez de construire qui change tout : en fonction de sa taille, soit une simple déclaration de travaux suffit, soit il faut en passer par le dépôt d’un permis de construire.

  • Pour construire un pool house de moins de 5 m² : il n’y a aucune formalité à remplir.
  • Pour un pool house d’une superficie comprise entre 5 et 20 m² ou 40 m² en zone urbaine : il faut remplir une déclaration préalable de travaux.
  • Pour un pool house d’une superficie de plus de 20 m² hors zone urbaine ou plus de 40 m² en zone urbaine : un permis de construire est nécessaire.

Respectez les règles d’urbanisme

Comme pour toute construction, pour bâtir un pool house, il y a des règles d’urbanisme à respecter. Il faut donc, avant de se lancer dans les travaux, quelle que soit la superficie envisagée, se rendre en mairie et consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) ou le Règlement national d’urbanisme (RNU). Effectivement, en fonction des communes, les règles en vigueur sont différentes, qu’il s’agisse de l’emplacement, du style d’architecture, des matériaux… Et n’oubliez pas non plus de vous conformer à votre règlement de copropriété si vous en avez un. Mais ce n’est pas tout : même sur sa propriété, on ne fait pas toujours ce que l’on veut !

En effet, même si la totalité de votre parcelle est constructible, vous devez là aussi respecter certaines règles … Ou vous pourriez avoir à en découdre, ultérieurement, avec vos voisins. Votre pool house doit être installé, à proximité du bassin évidemment, mais soit construit en limite de propriété, soit positionné à une distance au moins égale à la moitié de sa hauteur sans être inférieure à 3 mètres.

Bon à savoir : un pool house est considéré comme une extension de votre résidence. Sa superficie aura donc une incidence sur vos impôts locaux. Sans compter qu’il existe depuis 2012 une taxe d’aménagement. Elle s’applique aux constructions soumises à une déclaration préalable de travaux ou à un permis de construire. Seuls les pool house inférieurs à 20 m² sont exonérés. Et cela fluctue en fonction des communes…

Dans la même catégorie