13/06/2019

Défiscalisation : les villes où investir en France

Quand on a un peu d’argent, investir est une évidence ! En 2019, plus que jamais, la pierre reste une valeur refuge pour les Français … Placer son argent dans un bien immobilier permet de se constituer un beau patrimoine immobilier et de s’assurer une confortable retraite. Sans compter que plusieurs dispositifs permettent de défiscaliser une partie de ses revenus. Finalement, comment ne pas se lancer ? Vous souhaitez bénéficier d’une réduction fiscale ? Quelles sont les meilleures villes où investir en Pinel, en déficit foncier ou en « Denormandie » ?

Les 3 villes où il est le plus judicieux d’investir en Pinel ou en déficit foncier au second semestre 2019 sont Toulouse, Paris  et Bordeaux. Pourquoi ? Parce que, pour ce type d’investissement, la dynamique de la ville joue un rôle important dans le choix du bien immobilier. Ainsi, les villes qui offrent les meilleures plus-values sont celles dont les hyper-centres s’envolent. Avec une prédominance à Paris et dans le Grand Ouest !

Pour rappel, le déficit foncier permet à un propriétaire de déduire de ses impôts la différence entre ses revenus locatifs et ses charges. Le dispositif est particulièrement intéressant pour les investisseurs dont la tranche d’imposition est supérieure à 30% avec d’importants travaux à réaliser. De son côté, le dispositif fiscal Pinel permet de réduire ses impôts lorsque l’on investit dans le neuf, dans les villes où l’offre est inférieure à la demande locative. Le taux de la réduction varie de 12 à 18% !

21% de réduction fiscale sur le prix de revient de son bien immobilier

Si vous souhaitez investir en « Denormandie » au second semestre 2019, une ville de la Côte d’Azur tire son épingle du jeu. Grasse, à côté de Mougins et de Cannes offre de belles opportunités. La loi Denormandie est une réponse pour relancer l’activité du centre-ville des villes moyennes. L’investisseur parie sur le renouveau d’un quartier. Pour identifier les meilleures opportunités d’investissement, une bonne méthode consiste à superposer la carte des 222 villes du plan « Cœur de ville » et celle des flux migratoires, qui indiquent les villes les plus attractives. »

Pour rappel, ce dispositif qui remplace, depuis le 1er janvier dernier, la loi Cosse, a pour objectif d’encourager la rénovation d’un bien immobilier ancien en centre-ville. Le propriétaire qui se lance dans des travaux peut bénéficier d’une réduction fiscale. Celle-ci peut aller jusqu’à 21% du prix de revient de son bien immobilier.

Dans la même catégorie