08/03/2018

Comment aménager un coin méditation à la maison ?

La méditation

La méditation est ultra tendance. On ne compte plus ses bienfaits… Dans les villes, cette pratique se généralise. Pour lutter contre le stress, vivre mieux, en paix, heureux… on ne compte plus les adeptes cette discipline mentale ou spirituelle. Il est désormais possible de méditer dans les clubs de gym, les entreprises… Mais rien de tel, pour progresser, qu’une pratique assidue… à la maison.

A la maison, il faut donc vous réserver un espace à l’abri des activités de la famille, où vous ne serez pas dérangé. Méditer nécessite en effet de rester assis, sans bouger, dans le calme, pour se concentrer. Impossible donc de s’installer au milieu du salon, pour plonger en soi-même, avec les enfants qui vous sollicitent… Pour une pratique régulière, sereine, rien de mieux donc que d’aménager un espace isolé, protégé du bruit, chez soi.

Un espace bien à vous

Pour méditer, un coussin suffit. Au grenier, dans la cabane à jardin, la mezzanine ou dans la chambre d’amis…, aménagez-vous un espace bien à vous. Choisissez surtout un endroit où vous vous sentez bien. Un endroit qui reflète l’équilibre et l’harmonie. Il n’est pas nécessaire qu’il soit spacieux. Les moines méditent souvent dans de petites cellules. Sans compter qu’un espace réduit permet de mieux se recentrer sur soi-même.

Trois mètres carrés, devant la fenêtre dans votre chambre à coucher, peuvent donc faire l’affaire à condition de pouvoir y installer un tapis, y laisser en permanence votre coussin sur le sol, un bon moyen de vous motiver, et d’avoir la possibilité de décorer l’espace avec, par exemple, des bougies, une plante verte et des objets qui permettent de créer une ambiance relaxante.

Privilégiez le blanc et une lumière douce

Idéalement, une pièce ou un espace dédié à la méditation doit être épuré. Difficile de vider son esprit dans une pièce trop chargée ! Si des objets sont susceptibles de vous distraire, retirez-les.

La pratique de la méditation n’a pas de caractère religieux. Vous n’êtes donc pas obligé de décorer votre espace avec des statues de Bouddha. Des objets personnels, que vous aimez, vous aideront à vous sentir bien et à vous concentrer. Il est préférable en revanche que les murs soient blancs et la lumière douce. Les couleurs ont une influence sur notre humeur : le blanc, synonyme de pureté, d’équilibre, vous aidera à vous relaxer et à ressentir un sentiment de bien-être. Si vous pratiquez devant la fenêtre de votre chambre, surtout tamisez la lumière du jour avec des voilages. Dans une autre pièce, privilégiez les lumières indirectes.

Crédit Photo : AdobeStock

 

Dans la même catégorie